lingua

  • Italiano
  • English
  • Français
  • Deutsch
  • Español
  • Русский

titolo

LE SUD

La culture de la vigne a une grande importance et caractérise le paysage de la partie au sud des terres d’Asti. Les attraits à suivre dans cette portion de Montferrat au sud du fleuve Tanaro sont nombreux.
Premièrement l’œnologie: il y a beaucoup de musées dédiés au vin et à sa production d’aujourd’hui et du passé (Costigliole, Mombercelli, Nizza Monferrato, en citant quelques-uns). Les caves historiques de Canelli, capital du Moscato et de l’Asti Spumante, vraies cathédrales souterraines, sont exceptionnelles.
Et, avant tout, les vignoble à perte de vue qui se colorent de mille couleurs différentes en automne. Pur ceux qui aiment la nature, il y a bien d’occasions pour les excursions dans les parcs et les réserves naturelles de cette région, dans la Val Sarmassa, les bois de Rocchetta Tanaro, au bord du Bormida chez Sessame pour observer les hérons qui peuplent de nouveau les rives de nos fleuves.
Les suggestions ne manquent pas aussi pour celui qui aime l’histoire: les châteaux de San Martino Alfieri, Calamandrana, Calosso, on a plusieurs de manoirs riches en souvenirs du Moyen-âge au Risorgimento.

Entièrement à découvrir est la partie au sud-est, les environs de Mombaruzzo, célèbre pour ses amaretti mais aussi plein de palais des familles nobles et édifices avec qualités artistiques outre qui’il ya une mer de collines.
Et enfin l’extreme bout de la province où les vignoble finissent et les collines se lèvent, le paysage devient raboteux et de plus en plus suggestif : la Langa astesane, avec ses tours de guet médievales contre les Sarrasins à Cassinasco, San Giorgio Scarampi, Olmo Gentile, la «double» église de Cessole, les vestiges des châteaux et Roccaverano, le plus haut village de la Province à env. 800 mètres d’altitude avec son église paroissiale d’après Bramante et son paysage extraordinaire.